Espaces de parole non-mixtes

Screenshot_2019-08-30-12-50-05-1-1

Inscription exclusivement par mail: contact@therapie-feministe-elisende.com

Un mardi soir par mois, de 20h à 22h à Paris (Grands Boulevards-Bourse)

Volontairement, le groupe est limité à 6 participantes maximum.
Si nous ne nous connaissons pas, expliquez-moi brièvement pourquoi vous souhaitez venir, afin que nous échangions avant votre participation.

Je demande juste une participation « au chapeau », en conscience, pour m’aider à payer la location du local et pour mes frais de fonctionnement.

Pour participer, il vous sera demandé d’accepter une charte de confidentialité nécessaire au bon déroulement de l’espace de parole.

_________________________________________

Je reprends, après une interruption de plus d’un an, les espaces de parole autour des relations non-monogames (polyamour, anarchie relationnelle, couple ouvert, relations plurielles, …), uniquement ouverts aux femmes et dans une perspective féministe.

AGENDA 2019 :

mardi 24 septembre

Pour cette première rencontre, je vous propose de choisir un texte de ce blog et de venir  nous expliquer la raison de votre choix, en quoi ce texte vous intéresse, vous touche, vous dérange … Ce sera l’occasion de nous connaitre et de partager sur différentes thématiques autour des non-monogamies.

mardi 29 octobre

Pour cette deuxième rencontre, je vous propose de nous réunir pour échanger autour du thème des abus de pouvoir, des maltraitances et des violences machistes dans les relations non-monogames. Vous pouvez pour cela lire les articles sur le sujet : https://nonmonogamie.com/2018/07/14/les-maltraitances-se-cachent-sous-lamour-romantique-brigitte-vasallo/

https://nonmonogamie.com/2018/07/09/la-violence-de-genre-et-lamour-romantique-coral-herrera-gomez/

https://nonmonogamie.com/2018/02/10/pensee-monogame-au-dela-des-couples-ou-memoires-dune-c-ou-pourquoi-je-deteste-vraiment-la-monogamie-wuwei-natalia/

https://nonmonogamie.com/2017/12/30/de-la-necessite-et-de-lutilite-de-lexistence-et-de-lapplication-de-protocoles-feministes-contre-les-agressions-temoignage-elisende-coladan/

https://nonmonogamie.com/2017/12/27/lhonnetete-masculine-et-lamour-romantique-coral-herrera-gomez/

mardi 3 décembre 

Pour cette troisième et dernière rencontre de l’année, je vous propose de réfléchir sur l’amour romantique dans les relations non-monogames et pour cela lire les textes sur ce sujet ici et sur celui de mon site https://www.therapie-feministe-elisende.com/blog-thérapie-féministe/amour-romantique/ où j’ai publié plusieurs textes autour de l’amour romantique.

TRÈS IMPORTANT:
Cet espace de parole a une dynamique propre, vraiment différente de celles des café-poly.
C’est un espace d’échange et de réflexion, à partir des expériences des participantes dans une perspective féministe.
L’espace de parole est une pratique qui rassemble plusieurs personnes, afin de permettre l’expression de doutes, de questionnements, de conflits, de souffrances et trouver ensemble des moyens pour les résoudre. Je souhaite que celui-ci soit non seulement aidant pour mieux comprendre les mécanismes machistes qui existent dans toutes les sphères de la société et donc, également, dans les relations non-monogames, mais aussi réflexif et propositif.

Merci de bien prendre en compte que certaines participantes peuvent être en thérapie avec moi.

Eléments importants:
· Me contacter rapidement s’il y a un quelconque souci avec une participante.
· Discrétion et confidentialité sont indispensables (ce qui est dit pendant cet espace doit rester entre les participantes)
· Transmission : vous pouvez bien sûr parler de votre vécu, de ce que vous avez appris pendant cette rencontre, de manière discrète, sans citer de noms.
· Liberté de parole et de silence dans le respect d’autrui et dans la bienveillance
· Non-monopolisation de la parole
· Cet espace n’est pas un lieu pour faire l’apologie du polyamour ou du libertinage ou de l’anarchie relationnelle ou de toute autre manière de vivre les relations. Je souhaite que cet espace permette de parler librement d’autres alternatives à la pensée monogame hétéronormative et patriarcale de mise dans notre société.
· Non-jugement, ni d’analyse des expériences propres à chacune
· Pas de solutions toutes faites, ni de recettes, ni de leçons. L’idée est de parler à partir de notre expérience.
· Parler à partir du « je».